Demandez un devis

Installateur sanitaire : Prix et information

Combien coûte un installateur sanitaire?

En fonction du type de sanitaire choisi et des travaux nécessaires à sa bonne installation, un devis précis vous sera donné par nos epxerts de la plomberie.

Obtenez votre devis

3 étapes de base pour une installation sanitaire réussie

Installateur sanitaire

Préparer le schéma de son installation sanitaire

Installateur sanitaire

Installer le compteur d’eau et les éléments après compteur le robinet d’arrêt et le réducteur de pression

Installateur sanitaire

Créer les arrivées et les évacuations des eaux

Quand doit-on faire appel à un installateur sanitaire ? 9 erreurs de plomberie courantes 

 Un bon bricoleur peut effectuer la plupart des réparations de plomberie de la maison et même mettre à jour les installations sanitaires avec seulement quelques outils spéciaux et un peu d'huile de coude. Le travail n'est pas physiquement difficile. Mais il faut savoir faire la différence entre les nombreux types de tuyaux, de raccords, de colle et de soudure. C’est un domaine où les bricoleurs font souvent des dégâts. En plus de ne pas utiliser les bonnes pièces, les bricoleurs commettent aussi d’autres erreurs. 

Installateur sanitaire

Voici comment éviter les neuf erreurs de plomberie les plus courantes et faire le travail correctement. Retenez bien ces consignes si vous ne voulez pas faire appel à un installateur sanitaire.

 

1 – Resserrer des tuyaux, raccords… de manière excessive

Le serrage excessif des canalisations d'alimentation, des tuyaux, des raccords et des boulons de toilettes est l'erreur numéro un des bricoleurs. Si vous serrez trop fort un tuyau, un raccord, un T ou un coude galvanisé, vous risquez de fissurer le raccord. La fissure peut ne pas se voir immédiatement, mais la force excessive peut briser le raccord des semaines plus tard, provoquant une inondation.

Il est encore plus courant de serrer trop fort les raccords en plastique des tuyaux d'alimentation des toilettes et des robinets. Il suffit d'un serrage modéré pour sceller un tuyau d'alimentation. Si vous serrez trop fort, les écrous hexagonaux finiront par se casser et par fuir. Ou bien, si vous serrez trop les boulons des toilettes au niveau du sol ou entre la cuvette et le réservoir, la porcelaine peut se fissurer et casser les toilettes.

 

2 - Enrouler le ruban à l’envers ou utiliser le mauvais ruban 

Le ruban d’étanchéité PTFE (communément appelé ruban téflon) doit s'enrouler dans le sens des aiguilles d'une montre autour des fils pour fonctionner correctement. De nombreux bricoleurs l'enroulent à l'envers, de sorte que le ruban se déroule réellement des fils lorsqu'ils serrent le raccord. Cela va à l'encontre du but recherché par l'utilisation de ruban adhésif pour filetage. En effet, il ne peut pas être étanche s'il n'est pas intégré dans les filetages.

Voici un conseil pour un enroulage correct : Enroulez trois fois autour des fils, le dernier enroulement étant tourné vers la gauche, lorsque vous vissez le tuyau dans le raccord. Si le dernier enroulement est dirigé vers la droite, arrêtez et ré-enroulez le tuyau. Utilisez également le ruban adhésif de droite.

Pensez aussi à utiliser le bon code couleur :

  • un ruban à filetage blanc fin ou rose vif pour les raccords qui transportent de l'eau.
  • un ruban jaune pour les raccords filetés des conduites de gaz.
  • N'utilisez jamais de ruban fileté sur les raccords à compression ou à poussés.

 

3 - Utiliser des nettoyeurs de canalisations en première solution 

La façon la plus simple d'enlever les obstructions d'évier de cuisine et de salle de bain est d'utiliser un furet ou un outil de nettoyage des canalisations. Quelque fois, il suffit d'enlever le siphon  et de le nettoyer. Mais trop de bricoleurs commencent par verser un nettoyant liquide pour canalisations et en versent beaucoup plus que la quantité recommandée. C'est une erreur, car le nettoyant liquide pour canalisations n'est pas le choix le plus approprié, et encore moins le meilleur. En fait, le nettoyant liquide pour canalisations peut créer plus de problèmes qu'il n'en résout. En voici la raison :

  • Si le nettoyant liquide n'élimine pas le bouchon, vous ou votre plombier devrez surement retirer le bras du siphon plus tard. Et celui-ci sera rempli de nettoyant caustique corrosif pour canalisations. Dangereux non ? 
  • Utiliser trop de nettoyant pour canalisations, ou l'utiliser trop souvent, peut endommager les siphons, tuyaux en métal et provoquer des fuites.
  • Le nettoyant liquide pour canalisations détruit le joint en caoutchouc utilisé dans les raccords. Si vous avez l'un de ces raccords dans vos canalisations et que vous utilisez du nettoyant liquide pour canalisations, vous l'endommagerez, ce qui provoquera des fuites à l'avenir.

Installateur sanitaire

 

4 - S'attaquer à un problème de plomberie sans pièces de rechange

Les bricoleurs font souvent l'erreur de n'acheter qu'une cartouche ou une rondelle pour la réparation d'un robinet. Mais si la rondelle ou la cartouche sont usées, il y a de fortes chances que d'autres pièces du robinet le soient également. Si vous ne remplacez pas le joint de la tige, le joint d'étanchéité et les joints toriques lors du remplacement de la rondelle ou de la cartouche, vous vous retrouverez probablement avec un robinet qui fuit. Il faudra alors faire un deuxième voyage à la quincaillerie et démonter/remonter un autre robinet. Ces pièces périphériques sont peu onéreuse, alors faites-vous une règle d'acheter toutes ces pièces à l'avance et "reconstruisez le robinet" plutôt que de remplacer une seule pièce.

La même règle s'applique pour les travaux sur les canalisations d'évacuation. Si vous devez démonter un siphon et son bras en métal, assurez-vous d'avoir suffisamment de joints de compression en caoutchouc pour remplacer le joint dans chaque articulation que vous démontez. Les rondelles en plastique utilisées sur les siphons et les bras en PVC peuvent être réutilisées, mais vous devriez toujours avoir quelques pièces de rechange sous la main au cas où vous en perdriez une ou découvririez que l'ancienne est fissurée.

 

5 – Oublier de couper l'eau

De nombreux bricoleurs pensent qu'ils peuvent laisser l'eau branchée et changer rapidement un robinet. Cela finit rarement bien. Si vous ne pouvez pas fixer le nouveau robinet ou le nouveau mitigeur, la pression de l'eau inondera la pièce et s'écoulera vers les étages inférieurs. Pourquoi risquer de gros dégâts alors qu'il suffit de quelques minutes pour fermer le robinet général d'alimentation en eau ? Si les plombiers expérimentés ferment l'arrivée eau, vous devriez aussi faire de même.

 

6 - Utiliser trop de muscle sur un robinet coincé

Les valves d'arrêt des éviers et des toilettes ont tendance à se gripper lorsqu'ils ne sont pas utilisés pendant de longues périodes. Si vous ne pouvez pas tourner le levier à la main, ne pensez pas que vous pouvez résoudre le problème en forçant avec des muscles. Non seulement vous casserez le levier, mais vous pourrez aussi casser la tige et l’ensemble de la valve en même temps. Le problème est que le joint d'étanchéité de la tige s'est soudé à la tige de la valve, l'empêchant ainsi de tourner. Le remède consiste à utiliser une clé à molette pour desserrer l'écrou de la tige, juste assez pour briser le lien afin que vous puissiez tourner le levier. Lorsque vous avez terminé, il suffit de serrer l'écrou de la tige et de vous assurer qu'il n'y a pas de fuite.

 

7 – Souder des tuyaux en cuivre avec de l'eau dans la canalisation

Les tuyaux et les raccords en cuivre doivent être complètement secs avant d’être soudé. S'il y a de l'eau à proximité de l'endroit de la soudure, cela provoquera une fuite au niveau du joint. Croyez-nous, nous avons essayé de chauffer l'eau avec le chalumeau pour la faire évaporer. Cela ne marche pas. La vapeur ne fait que créer des trous d'épingle dans la soudure. Quand vous rallumerez l'eau, vous verrez de fins jets d'eau sortir du joint. Vous devrez alors refaire tout le travail. La solution consiste à boucher le tuyau avec de la mie de pain blanc, ou avec un bouchon spécial en forme de capsule ou un outil spécial avant de frapper le joint avec un chalumeau.

Installateur sanitaire


8 - Ne pas avoir les bons outils

Les plombiers font paraître le travail facile parce qu'ils ont toujours les bons outils. Les bricoleurs essaient souvent de se débrouiller avec les outils qu'ils ont sous la main. C'est là que les choses se corsent. Essayer d'enlever un vieux téton galvanisé avec une clé à pipe ordinaire ou une pince à joint coulissant peut casser le tuyau et laisser les traces sur le mur. Vous pouvez éviter ce genre de dommage en achetant un jeu de clés à pipe. Les mêmes conseils s'appliquent aux autres réparations de plomberie.

  • Évitez d'endommager la finition de votre robinet avec une clé à molette. Ou enveloppez les mâchoires de la clé à molette avec du ruban d'électricien.
  • Enlevez les tubes d'alimentation et les attaches de robinets tenaces à l'aide d'une clé à douille extensible.
  • Faites des coupes parfaitement droites sur les tubes en utilisant un coupe-tube plutôt qu'une scie à métaux.
  • Accentuez le polissage du cuivre avec une brosse métallique combinée intérieur/extérieur.


9 - Mélange de coudes, T et raccords

Il est essentiel de savoir quels dispositifs de raccordement doit être utilisé selon l’application pour éviter les violations aux dispositions règlementaires et pour éviter des odeurs vraiment désagréables. Par exemple, un bricoleur a installé un coude pour relier le siphon à la canalisation verticale. Mais il a dû ajouter un coude à 45 degrés pour réaliser le raccordement horizontal du siphon. Cette installation peut sembler correcte, mais c'est une violation du code qui peut causer de réels problèmes. L'eau du drain s'écoulera si rapidement sur la pente raide qu'elle pourra siphonner l'eau du siphon, permettant au gaz d'égout d'entrer dans la maison. En d'autres termes, cette installation est vraiment nulle ! Le bricoleur aurait dû utiliser un T sanitaire dans ce cas de figure. Pourtant, on ne peut pas utiliser un T sanitaire dans toutes les situations de drainage. Vous ne pouvez pas l'utiliser pour raccorder deux tuyaux horizontaux ou un tuyau vertical à une canalisation horizontal. Différentes situations nécessitent un té, un coude ou un raccord spécifique. De plus, vous ne pouvez pas utiliser un coude d'évacuation à 90 degrés pour changer de direction dans une conduite d'évacuation (sauf si vous aimez vraiment nettoyer les bouchons). En d'autres termes, vous devez savoir quand utiliser chaque type de raccord. Vous pouvez trouver les utilisations appropriées pour chaque raccord dans un guide de plomberie. Vous pouvez également contacter un installateur sanitaire pour sécuriser votre plomberie.

 

Suffisamment bon bricoleur ?

Comme vous pouvez le voir, certaines erreurs sont faciles à prévenir. Dans d’autres cas, il est plus prudent de faire appel à un installateur sanitaire. So Simply et ses experts en plomberie sont à votre disposition pour tous vos travaux. Nos plombiers proposent des prestations de qualité professionnelle et soignée. Aucune mauvaise surprise, vous recevrez un diagnostic et un devis précis pour les prestations requises. N’hésitez plus et contactez-nous via notre formulaire de contact.

Nos dernières réalisations

Installateur sanitaire
A Anderlecht

Installation évier

Installateur sanitaire
A Vielsam

Installation WC

Installateur sanitaire
A Auderghem

Remplacement de douche

Installateur sanitaire
A Genval

Installation plomberie

Installateur sanitaire
A Wavre

Création douche italienne

Tous les services disponibles pour votre habitation

Petite réparation, gros travaux, dépannage d’urgence ? SoSimply garantit des professionnels de qualité pour répondre à vos besoins

Les garanties SoSimply

icon1

300 professionnels de qualité

icon4

Un travail dans les règles de l’art avec les meilleurs matériaux

icon2

Des corps de métier proches de vous

icon5

Une réponse rapide à vos questions

icon3

96% des travaux réalisés dans les 5 jours

icon6

Des prix corrects et des travaux planifiés rapidement

Contactez-nous